Conan Exiles : découverte

Conan Exiles : découverte

Connaissez-vous Conan Exiles ? Il s’agit d’un jeu de survie dans un monde ouvert qui est sorti le 8 mai 2018. Le jeu est disponible sur ordinateur au prix de 39,99€ et sur XboxOne et PS4 pour la somme de 49,99€.

Au premier lancement du jeu, vous aurez à customiser votre personnage à commencer par votre sexe, féminin ou masculin. Pour ma part, je vais vous partager mon expérience de customisation et de jeu dans un corps masculin.

Déjà, on peut constater que notre personnage est accroché à une croix, chose peut orthodoxe puisque dans la plupart des jeux vidéos, nous sommes dans un décor qui nous permet de faire le tour du personnage pour faire une customisation plus précise et à 360°.

Seconde chose particulière, les catégories de customisation :

  • Peuple
  • Religion
  • Signes distinctifs – Corps

Ces trois catégories vont avec le thème du jeu et nous allons les découvrir ensemble un peu plus dans le détail dans quelques instants.

Commençons justement par la première catégorie, “peuple”, il s’agit là de votre provenance si vous êtes un homme du nord avec certaines particularités visible sur le visage et le corps ainsi qu’un descriptif de leur caractère.

En total il y a 16 peuples, chaque trait étant représentatif d’un peuple. Pour ma part, j’ai décidé de choisir “Homme du Nord”.

Seconde catégorie : La religion, cette catégorie vous permet de vénérer le dieu que vous souhaitez. Cela permet de gagner certaines faveurs et avantages, jusqu’à ce que la capacité d’invoquer un avatar puissant soit finalement accordée par votre dieu pour frapper vos ennemis à votre place.

En total ce sont 6 dieux qui sont disponibles sur le jeu, voici leur nom : Crom, Set, Yog, Mitra, Ymir et Derketo. Toutefois il faut savoir que le dieu Crom est différent des autres, il ne fera rien pour les gens qui le vénèrent.

Il est un peu comme le dieu “des athées”, pour les joueurs qui ne souhaitent pas s’engager dans le système religieux.

Il faut savoir que choisir un dieu particulier lors de la création d’un personnage débloque le premier niveau des autels de ce dieu ainsi que certaines recettes artisanales uniques ! Si vous avez envie de changer de religion, c’est possible, pour cela il vous faudra trouver un PNJ qui vous renseignera au sujet du dieu que vous souhaitez désormais vénérer. Cela vous coûtera toutefois des points de recette.

Dans cette partie, j’ai choisi de prendre la déesse aux deux visages, Derketo. Je vous invite à lire la description qui est assez…comment dire….sympathique.

Je passe directement à la catégorie options de la tête par ce que pour la voix, il faudra que vous la choisissiez en fonction de vos envies, si vous la voulez plutôt très virile ou bien “fragile” pour reprendre les mots employés pour décrire les différentes voix proposées.

Pas de surprise au niveau de la customisation, vous pourrez choisir parmi les couleurs proposées celles que vous souhaitez utiliser pour les différentes parties du visage, comme les cheveux, les sourcils, etc.

Pareil pour la catégorie traits du visage qui comme son nom l’indique vous permet de régler les détails de votre visage comme la grandeur de votre nez, l’épaisseur de votre bouche ou encore la taille de barbe, de vos yeux, etc.

Dernière étape avant le début du jeu, les signes distinctifs – corps. Vous pourrez régler d’ici la luminosité, si vous souhaitez voir la nudité totalement, partiellement ou pas tout, votre physique, “la taille des seins” et pour terminer, le plus étonnant la “taille de la virilité”.

Je ne sais pas si la taille apporte un complément en jeu, mais pour l’instant je vous rassure je n’ai pas remarqué d’handicap si vous sélectionnez la taille maximale.

C’est donc parti, j’ai finalisé mon personnage et le je m’affiche enfin en grand cette drôle de pancarte qui est accrochée sur ma poitrine. Il s’agit d’un message de mise en garde ainsi de toutes les choses qui me sont reprochées et mon origine.

On peut ainsi lire ceci ” Ici a été crucifié, Kappychaoc Homme du Nord, condamné à mort et à l’exil pour divers crimes incluant :  Infamie et Vilénie, chantage, Combo-skip. Qui conque décrochera ce corps de la croix, mort ou vif, sera fouetté jusqu’à ce que mort s’ensuive, ainsi que toute sa famille.”

Suite à cela apparaît une cinématique où évidemment un inconnu arrive et nous arrache les clous que l’on a dans les mains.

Commence alors l’aventure de survie à la Rust ou à la Ark Surival, mais sans les dinosaures.

En haut à gauche se trouve deux barres, une de vie et l’autre de stamina, les icônes dessous permettront l’apport d’informations concernant votre personnage, s’il a soif ou encore il a trop chaud.

En bas à gauche se trouve le chat car le jeu se joue sous forme de serveur, c’est-à-dire que même si vous jouez en solo, le jeu va créer un serveur privé où vous pourrez jouer. Vous aurez la possibilité d’inviter des amis-es à vous rejoindre et c’est là que vous pourrez parler via ce chat.

À droite ce trouve les raccourcis, mais vous connaissez déjà si vous jouez à des jeux de survie comme 7 days to die par exemple. Ce sont les emplacements où vous pourrez placer les armes ou objets dont vous avez le plus besoin, et lorsque vous appuierez sur le numéro du raccourci l’objet sera dans vos mains.

Encore un peu plus à droite, il y a un rappel des touches à utiliser pour sauter ou encore interagir, puis en haut des achievement à réaliser comme grimper, créer une torche ou encore boire.

Si vous vous posez la question, oui il est possible de passer en vue première personne, pour cela rien de très compliqué il vous suffit de pousser la molette de votre souris vers le haut, puis, vers le bas pour revenir à une vue troisième personne.

Pour pouvoir construire des choses, il va falloir ramasser à l’aide de la touche “e” le bois mort au sol ou encore des fibres végétales dans les plantes, etc.

Au fur et à mesure que vous progresserez sur la map, vous découvrirez des endroits et vous aurez le droit à une petite banderole qui vous l’indiquera.

Passons à l’inventaire, pas de surprises à ce niveau-là, sur la gauche les objets que vous avez, au milieu votre personnage et les vêtements que vous pouvez lui et à gauche, les objets dont vous connaissez les recettes et que vous pouvez donc crafter.

Bon à savoir : en faisant les achievenements écrits en haut à droite, vous gagnerez des niveaux et des points pour débloquer des crafts.

Comme on en a l’habitude désormais dans les jeux de survie, on retrouve une barre avec votre objet qui est en cour de crafting et le temps restant avant qu’il apparaisse dans votre inventaire.

Un peu plus loin dans le jeu, je suis tombé nez à nez avec un énorme verre, je n’ai pas réussi à lui infliger des dégâts alors je dirais qu’il est là pour vous faire fuir par sa beauté nuisible.

Puis en continuant un peu, je suis tombé sur une tortue Ninja mais en mauvais état ou vénère. Je l’ai finalement one-shot.

Pendant mon aventure j’ai aussi récupéré du bois, pour ceux qui se demandent comment faire, il vous suffit de craft une hache et de taper les arbres. Vous aurez avec le bois, des branches qui vous permettront à l’avenir par exemple de craft un feu de camp pour faire cuire votre nourriture.

J’ai finalement décidé de m’habiller, mais de laisser les muscles que j’ai prêtés à mon personnage bien à l’air afin de faire fuir l’ennemi.

Comme je vous l’avais expliqué un peu plus en haut dans mon article, vous gagnez des levels mais aussi des points qui vous permettront de débloquer des craft comme des lits, des mûrs et autres constructions pour votre maison, un feu de camp pour faire cuire votre nourriture, etc.

Pour débloquer des crafts, allez dans votre inventaire puis dans la catégorie “aptitudes” qui est tout en haut de votre écran, enfin, il vous suffit de cliquer sur ce que vous souhaitez débloquer et de cliquer sur “débloquer” tout en bas à droite pour que ça fonctionne.

Autre chose importante, vous allez pouvoir créer sur votre serveur ainsi que sur des serveurs au public votre propre clan, pour cela rendez-vous sur “clan” tout en haut à droite. Entrez à côté de “effectif du clan” le nom de votre clan puis appuyez sur le petit crayon et le tour est joué !

Pour ajouter des personnes dans votre clan, laissez votre doigt appuyé sur la touche “e” en face de la personne que vous souhaitez ajouter puis vous faites “inviter dans le clan”.

Pour ce qui est de la map, elle est générée aléatoirement, pour ma part voici à quoi elle ressemble quand j’appuie sur la touche “m”. Évidemment je ne peux pas tout vous montrer puisque c’est un monde ouvert est donc la map est très grande pour être affiché sur une image.

Pour terminer ma première aventure et début de découverte dans le jeu Conan Exiles, j’ai découvert des PNJ, un peuple et leurs habitations, j’étais très heureux…puis j’ai fait la connaissance de l’un d’entre eux…

Ça a mal terminé…faut dire aussi que j’arrive tout content en me disant chouette j’ai trouvé enfin de la civilisation, il s’approche de vers moi alors je me dis nice en plus ils savent accueillir…jusqu’à qu’ils sortent leurs armes et là….ben c’est parti en cacahuète…

Enfin voilà, j’espère que ma présentation vous aura plu et que vous avez pu découvrir un peu le jeu en même temps que moi.

 

Merci d’avoir lu mon article, je vous invite à le partager ou à réagir en dessous s’il vous a plu. Merci aussi à kochmedia pour la clé qui ma permit de réaliser cet article.

 

Partager mon article sur Twitter :

Toi aussi découvre le jeu #ConanExiles ➡ Cliquez pour tweeter
1
JadoreJadore
0
HahaHaha
0
JaimeJaime
0
WowWow
0
NiceNice
0
TristeTriste
0
BerkBerk
0
En colèreEn colère
Merci pour votre vote !

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Allez viens on n'est bien !
Actuellement hors ligne.