Yeticaster by blue : est-il LE micro des vidéastes ?

Yeticaster by blue : est-il LE micro des vidéastes ?

Article en collaboration avec Blue 

C’est la première question que je me suis posée (voir titre article) il y a quelques jours de cela en voyant ce “pack” spécialement créé pour les broadcaster, les podcasteurs ou encore pour réaliser des voix off. Après cela, j’ai décidé de contacter Blue qui m’ont très gentiment répondu et m’ont permis de tester ce petit bijou ! Je les en remercie.

Tout a commencé avec la découverte du pack, arrivé très rapidement chez moi dans un très grand carton très bien emballé qui protéger un second carton plus petit en forme de “guitare”, j’ai commencé par avoir un aperçu global de ce qu’il se trouvait dedans.

Après avoir un peu check tout le matos qu’il y avait, c’est-à-dire 1 bras mécanique, 1 micro Yeti, 1 support pour le micro, 1 Serre-joint de fixation au bureau, une petite visse et un câble USB. Afin que vous puissiez voir un peu plus de quoi il s’agit, je vous ajoute une seconde photo plus détaillée.

Sans les sachets, le plastique et tout qui entoure chaque élément pour sa protection, c’est nettement plus beau et appréciable à regarder ! Évidemment, la souris, les lunettes, le clavier et la plante ne sont pas fournis.

Image source : Blue

Avant de vous parler du montage du Yeticaster, je vous invite à comprendre la signification de ce produit, car il est constitué de deux choses, le Yeti qui est le micro de base connut par les vidéastes (un produit à acheter chez blue), permettant déjà de réaliser des enregistrements professionnels, mais aussi du mot caster qui pourrait être associé au bras mécanique.

Les deux combinés nous obtenons donc ce petit bijou d’une plus grande qualité avec un bras mécanique haut de gamme et un micro très performant, malgré qu’il est ses gros défauts, toutefois, nous y reviendrons un peu plus tard dans mon article.

Attardons-nous un peu sur ce micro Yeti, car c’est aussi ce micro qui va beaucoup nous intéresser lors de cette présentation. Ces deux faces sont composées de plusieurs boutons, le côté de face (avec le logo Blue) a un bouton pour pouvoir ce mute qui est rouge, lorsque vous ne souhaitez plus être entendu le voyant rouge clignote et un bouton permettant de régler le son de son casque.

De l’autre côté ce trouve deux autres boutons, il y a le bouton du gain qui vous servira à augmenter ou baisser le niveau de captation de votre micro et un second, le pattern qui est un peu plus compliqué à comprendre, mais retenez juste qu’il permet de capter votre voix d’une manière différente en fonction d’où se trouve le bouton.

Ce n’est pas tout, ce micro qui sera fixé sur le bras mécanique réserve encore deux autres prises, elles sont en dessous micro. L’une d’entre elles est une prise USB  permettant d’alimenter le micro et l’autre un port jack pour brancher votre casque et vous pouvoir vous entendre.

Passons maintenant au bras mécanique, sur une échelle de Ikea je dirais que c’est assez simple, même si parfois quelques pièces bloquent ou ne positionne pas toujours comme on le souhaite. Le positif c’est que le matériel est très solide et par conséquent vous ne risquez pas de casser votre tirelire pour rien. Le serre-joint de fixation au bureau s’accroche parfaitement au bureau, mais sil faut trouver un emplacement qui ne fera pas coincer la visse.

Le côté négatif est surtout le fait que le serre-joint de fixation au bureau ne fait que s’emboîter avec le bras mécanique, aucune fixation ou vis, c’est problématique je trouve, car c’est une perte de stabilité, le second point négatif le ressort dans le bras mécanique, j’ai beau eu resserrer le bras quand je le plier il se remettait à remonter tout seul…là encore c’est dommage, mais cela n’est pas impossible non plus seulement voilà, il faut resserrer à plusieurs reprises.

Une fois tout monté, approximativement 10~20 minutes si tout va bien, il vous suffira de brancher votre micro sur port USB et hop l’aventure commence.

Image source : Blue

Il est tant de faire un point sur la qualité du micro, car oui après avoir installé ce magnifique setup, il serait temps de vous en dire plus sur la qualité du micro. Pour ma part je le trouve extraordinaire, sans rien, il n’y a rien à redire sur la qualité son.

Si vous souhaitez l’utiliser pour ce qui est des podcasts, des lives ou encore des voix off c’est un superbe micro, seulement il y a un mais, si vous souhaitez l’utiliser il va falloir vivre dans une salle où le son est isolé, c’est-à-dire que l’on ne risque pas d’entendre papa et maman dans le couloir ou la salle à manger, car ce micro va tout capter, et ce même si vous mettez tout au plus bas !

Effectivement, malgré sa qualité de pouvoir retranscrire parfaitement la voix et les sons, on se retrouve face à un micro qui a un champ de captation beaucoup trop grand, pour ma part on n’entendez même ma salle à manger alors qu’elle est à une pièce de moi à un couloir de ma chambre ! C’est extrêmement gênant, car le moindre bruit de respiration, de papier ou encore de frottement de barbe est retranscrit par le micro.

J’espère donc pour vous que vous êtes dans une pièce isolée, avec sur le mûr des plaques “antibruit” comme utilise les musiciens ou les youtubers qui veulent s’isoler du bruit extérieur.

Image source : Blue

Pour ce qui est de la couleur, à titre personnel j’aime beaucoup, car cela reste sombre dans le décor, même si comme vous le savez la couleur noire attire la poussière ! Si je dois rajouter une chose qui ma surpris sur ce matériel que ma gentiment prêté Blue, que je remercie encore une fois, c’est que la totalité des objets sont vraiment lourd et pour moi c’est l’une des nombreuses preuves de sa qualité, car qui dit lourd, dit souvent durable !

Afin de conclure cet article et répondre à la question, je dirais que oui c’est bien le micro idéal pour les vidéastes, pour réaliser des ASMR, des voix off, seulement attention aux bruits qui vous entoure, car on va tout entendre durant votre enregistrement.

Si vous souhaitez acheter le Yeticaster, vous pourrez le retrouver juste ici au prix de 203€. Je vous invite au passage à rester informé des nouveautés de Blue en les suivant sur Twitter grâce au @BlueMicrophones par exemple ou sur leur site officiel en cliquant ici.

 

Merci d’avoir lu mon article, n’hésitez pas à le partager s’il vous a plu ou à réagir juste en dessous.

 

Partager cet article sur Twitter :

Click To Tweet

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Allez viens on n'est bien !
Actuellement hors ligne.