Third Editions : The Heart Of Dead Cells

Third Editions : The Heart Of Dead Cells

En collaboration avec Third Editions.

Il y a quelque temps, je vous ai présenté le jeu Dead Cells, aujourd’hui j’aimerais vous parler de son livre réalisé par ExServ.

Ce livre est à la fois un Artbook, d’ailleurs dans sa majorité, mais aussi un “making of”, car nous allons aller si j’ose dire de l’autre côté du rideau, dans les coulisses pour y découvrir des choses inédites avec des propos venant de l’équipe de développeur.

D’ailleurs, en parlant d’eux, l’équipe Motion Twink est constituée de 12 personnes en total, dont voici une photo nous montrant qui sont les génies derrière cette sublime création.

Dead Cells
Team Motion Twin, créateurs de Dead Cells.

On apprend à connaitre le studio Motion Twin, qui est français et situé à Bordeaux, ainsi qu’elle a été créée en 2001.

Ainsi, avant de commencer cette magnifique histoire avec le désormais très célèbre jeu Dead Cells, le studio indépendant avait déjà publié près de 250 titres, comme le jeu “La Brute”.

Toutefois, voyant que cela ne paye pas tellement et n’arrivant pas à se démarquer des autres studios indépendants, puisqu’il s’agissait de jeux sur navigateur, ils ont opté pour un changement qui a payé !

Dead Cells
Jeu “La Brute” disponible sur navigateur web.

On y apprend ainsi que lors de la création de Motion Twin, en août 2001, l’équipe était constituée seulement de 5 personnes, on peut dire qu’elle s’est bien agrandie depuis.

Par la même occasion, c’est dans ces pages que l’on apprend à connaitre la philosophie du studio, dont l’une étant “pas de patron“.

C’est-à-dire qu’il s’agit d’une société coopérative, où tout le monde perçoit un salaire identique aux autres, prônant par la même occasion le droit de prise de parole de tout un chacun au sein du studio.

Nombreuses sont les pages parlant des exploits des jeux qu’a réalisés l’équipe de Motion Twin.

Vient enfin l’heure de parler du jeu, ou de découvrir les magnifiques réalisations de visuels du jeu, comme celui ci-dessous par exemple.

Visuel Dead Cells.

Pour ce qui concerne le mystérieux chevalier, dont une masse verte contrôle son corps, nous en apprendrons un peu plus, mais toujours pas son nom.

D’ailleurs, je trouve que la lecture est un peu compliquée, dans le sens où elle est “achée”, vous aurez une phrase débutée sur une page, qui va ensuite se poursuivre sur la deuxième voire troisième page, un peu compliqué à suivre.

J’imagine que cela a été réalisé dans l’optique de ne peut-être pas trop noyer les gens dans l’information, mais j’aurais plutôt aimé avoir des phrases complètes sur une même page.

Une chose toute fois qui me fascine, c’est qu’on a la chance de voir les schémas des premières versions de certains éléments comme ici le personnage principal.

Dead Cells
Schémas premier jet du personnage principal.

On peut aussi y voir les schémas des monstres, ou des tests de colorient sur certaines scènes du jeu, et ça, j’adore !

Schémas diverses d’éléments du jeu Dead Cells.

Évidemment, comme je vous le disais, il s’agit là d’un artbook contenant des parties explicatives de certains points, qu’il s’agisse du jeu, ou du studio l’ayant réalisé.

Du coup, on y retrouve de nombreuses images qui nous rappellent des passages du jeu, comme par exemple les monstres.

Dead Cells
Illustration avec à droite un marchand.

Le livre consacré à Dead Cells regorge d’informations, très intéressantes et qu’on ne soupçonne plus, et pour celles et ceux qui ne seraient pas très lecture, vous y retrouverez beaucoup d’illustrations.

Qu’il s’agisse de schémas ou encore des visuels du jeu actuel, allant même jusqu’à montrer des créations d’armes du jeu IRL !

Armes présent dans le jeu Dead Cells, reproduit en vrai.

Un vrai régal, mais parfois on reste un peu sur sa faim. J’aurais aimé par exemple avoir une description pour ce genre de visuels.

Qui l’a réalisé ? Avec quoi ? Ou encore à quoi correspond ce qui est présenté sur la page, le nom des ennemis, bref ce petit quelque chose qui importe beaucoup à mon sens.

Je ne peux pas finir cet article sans vous parler d’une partie qui me tient à coeur, car il rend aussi hommage à nous, les fans du jeu, avec quelques pages dédiées aux “FanArts”.

On y découvre ainsi ce que vous avez pu réaliser en hommage à ce jeu qui vous est si cher ! J’en profite donc pour vous en partager quelques-uns ici.

Quelques FanArts de Dead Cells
FanArts du jeu Dead Cells.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce livre, et ce malgré les quelques points négatifs que j’ai pu relever à mon sens, le livre The Hearth Of Dead Cells est disponible chez Third Editions au prix de 29,99€.

Vous pouvez aussi retrouver beaucoup d’autres livres sur d’autres licences, comme Dargon Ball ou encore la sage Red Dead et bien d’autres, sur le site de Third Editions.

J’espère que mon article vous a plu, merci de l’avoir lu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, ou à réagir juste dessous !

Third Editions : The Heart Of Dead Cells 👇 Cliquez pour tweeter

0
JadoreJadore
0
HahaHaha
0
JaimeJaime
0
WowWow
0
NiceNice
0
TristeTriste
0
BerkBerk
0
En colereEn colere
Merci pour votre vote
Je met des mots sur les images, je met des mots sur les sons et finis par mettre des mots sur des pages, bref je suis rédacteur et créateur de ce site.
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lost Password

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x